5 octobre 2020 - Les Nations Unies ont réaffirmé que la résolution de la crise en Libye reste une priorité absolue. L’ONU et l’Allemagne ont coprésidé le 5 octobre une réunion de haut niveau sur la Libye, pays d’Afrique du nord en proie à une guerre civile fratricide depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011. 

? Le conflit dure depuis trop longtemps et nous avons aujourd'hui l'occasion de nous engager à nouveau pour (y mettre) fin ?, a déclaré le Secrétaire général des Nations Unies, António Guterres, lors de cette réunion a laquelle a également participé le Ministre des affaires étrangères allemand, Heiko Maas.

M. Guterres s’est dit encouragé par l’accalmie dans les combats ces dernières semaines et ces derniers mois. Tout en reconnaissant l’existence d’une ? impasse ? autour de la ville de Syrte, située à environ 450 kilomètres à l’est de la capitale Tripoli, il a noté que ? la confrontation directe entre les parties a été limitée ?.

Lire l'article en intégralité sur ONU Info.