Pendant plus de 400 ans, plus de 15 millions d'hommes, de femmes et d'enfants ont été victimes de la dramatique traite transatlantique des esclaves, l'un des chapitres les plus sombres de l'histoire humaine.

Célébrée le 25 mars de chaque année, la Journée internationale de commémoration des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves est l’occasion de rendre hommage à ceux qui ont souffert et sont morts aux mains du système cruel de l’esclavage. Cette Journée a également pour objectif de sensibiliser le public aux dangers actuels du racisme et des préjugés.

Afin d’honorer la mémoire des victimes, un mémorial permanent a été érigé au Siège de l’Organisation des Nations Unies à New York. Il a été dévoilé le 25 mars 2015. La structure gagnante, L’Arche du retour (vidéo), de l'architecte américain d’origine ha?tienne Rodney Leon, a été sélectionnée à l’issue d’un concours international.

Ark of Return ? L’Arche du retour ? le Mémorial permanent en l'honneur des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique des esclaves. Photo ONU/Rick Bajornas

 

On estime qu'un tiers des plus de 15 millions de personnes vendues comme esclaves depuis l'Afrique par le biais de la traite transatlantique des esclaves étaient des femmes. Les femmes esclaves portaient un triple fardeau. En plus de leur travail forcé dans des conditions difficiles, elles subissaient des formes de discrimination et d'exploitation sexuelle extrêmement cruelles, du fait de leur sexe et de leur couleur de peau.

Quoi de neuf?

Veuillez consulter le site en anglais pour une liste des nouveautés.

Pour plus d'informations

Suivez-nous sur @rememberslavery et rejoignez-nous sur Facebook.
Contact : Section de l'activité éducative, Département de la communication globale